Marché du logement en 2013: faible augmentation des prix et signes de détente

Granges, 10.07.2014 - Après avoir été parfois forte selon les régions pendant plusieurs années, la progression des prix s’est ralentie sur le marché du logement en 2013. Cela vaut notamment pour l’Arc lémanique et la région de Zurich, pour le segment supérieur des prix et pour le marché du logement en propriété. Toutefois, dans les segments moyen et inférieur de la plupart des régions et dans le secteur locatif, le marché est resté tendu. Telle est la conclusion d’une étude actualisée traitant des effets de la libre circulation des personnes sur le marché du logement, menée sur mandat de l’Office fédéral du logement (OFL).

En 2013, sur le marché immobilier suisse, les loyers et les prix pour les logements et les maisons individuelles nouvellement proposés ont augmenté de 1% en moyenne, ce qui est nettement moins que l’année précédente (3,7%). Cependant, cette évolution est inégale selon les régions et les segments de marché. Dans l’Arc lémanique, la région de Zurich et les autres régions ayant des marchés tendus, l’extension de l’offre ces dernières années a entraîné une détente dans le segment supérieur, alors que dans les segments moyen et inférieur, la demande reste supérieure à l’offre. Si on considère la moyenne de tous les segments de marché, les prix ont baissé pour la première fois depuis des années dans la région lémanique. Par contre, dans l’Espace Mittelland et le nord-ouest du pays, le marché s’est contracté par rapport à l’année précédente, car beaucoup de personnes en quête de logement se sont tournées vers ces régions. En Suisse orientale et au Tessin, le marché du logement est équilibré.

Sur le marché locatif, la pénurie quantitative dans les régions métropolitaines de l’Espace Mittelland et du nord-ouest du pays s’est fortement accrue l’année dernière. Dans la région lémanique, l’offre ne suit pas l’intensification de la demande, c’est pourquoi une pénurie subsiste dans les segments moyen et inférieur. La baisse des prix moyenne observée est donc principalement le fait de changements survenus dans le segment supérieur. L’Espace Mittelland, la Suisse du Nord-Ouest et l’Arc lémanique sont les régions où les étrangers ont le plus contribué à l’augmentation du nombre de ménages l’année dernière.

Sur le marché du logement en propriété, l’étude montre que, grâce à des taux hypothécaires bas et en dépit des effets sensibles des réglementations sur le marché hypothécaire, de nouvelles couches de la population ont pu accéder à la propriété en 2013. Le taux de logements en propriété a poursuivi sa croissance, notamment parmi les ménages suisses. La baisse ou la stagnation des prix dans la région lémanique et la grande région de Zurich ainsi que la détente observée montrent que le point culminant du cycle devrait être atteint dans ces régions, alors que son évolution se poursuit dans les régions environnantes.

Réalisée par la communauté de travail formée de la Haute école zurichoise en sciences appliquées (zhaw) et de Meta-Sys AG, l’étude est mise à jour chaque année dans le cadre de l’observation des effets de la libre circulation des personnes en Suisse. Elle est constituée de rapports succincts, un portant sur la Suisse dans son ensemble et sept autres considérant chacun une région distincte. Ces rapports montrent que, pour les personnes qui cherchent un logement et qui disposent d’un budget petit à moyen, la situation est restée difficile l’année dernière. En mai 2013 et en janvier 2014, le Conseil fédéral a décidé ou mis en route diverses mesures de soutien visant en particulier à renforcer la construction de logements d’utilité publique et ainsi à appuyer les segments moyen et inférieur du logement locatif, qui connaissent encore une forte pénurie dans certaines régions.


Adresse pour l'envoi de questions

Christoph Enzler, Office fédéral du logement, 058 480 91 87, christoph.enzler@bwo.admin.ch
Daniel Sager, Meta-Sys, 043 322 17 70, dsager@meta-sys.ch



Auteur

Office fédéral du logement
http://www.ofl.admin.ch/

S'abonner aux communiqués de presse de l'OFL

https://www.bwo.admin.ch/content/bwo/fr/home/das-bwo/informationen/medienmitteilungen.msg-id-53748.html